Contexte

Au plus près des clients

Avec le développement de la téléphonie mobile, la finance passe un cap. Les clients veulent du temps réel, les transactions doivent être instantanées, et l’information financière accessible partout et à tout moment. Les institutions financières engagées dans l’inclusion financière y voient l’opportunité d’étendre significativement leur portée en transformant leurs services et canaux de distribution pour se rapprocher de leurs clients.

Notre approche

HORUS accompagne les banques et les institutions de microfinance dans leur démarche d’identification et de mise en œuvre de services à la fois innovants et adaptés au contexte.

Définition de stratégies digitales

HORUS a appuyé plusieurs institutions à formuler leurs objectifs stratégiques de finance digitale, sur la base d’études de faisabilité préalables, souvent réalisées par notre équipe. Les objectifs fréquemment visés sont :

  • Etendre la portée géographique des services de l’institution financière à moindre coût
  • Acquérir de nouveaux clients en leur facilitant l’accès à l’épargne et au crédit
  • Alléger le coût du refinancement de l’institution en mobilisant l’épargne de ses clients
  • Réduire le risque crédit en facilitant les remboursements
  • Fidéliser les clients par des solutions innovantes.

Tenant compte des opportunités et contraintes liées à l’environnement local, HORUS appuie les institutions dans

  • le design des produits et services financiers et non financiers
  • et dans l’identification des canaux de distribution alternatifs les mieux adaptés

HORUS propose une méthodologie centrée sur le client dans toutes les étapes du processus, basée sur une compréhension fine des comportements et des besoins des populations à faibles revenus pour définir des produits, services et canaux.

Le schéma ci-dessous illustre la diversité des canaux de distribution et supports technologiques permettant de faire le lien entre les produits et services d’une institution financière et ses clients : à chaque segment et/ou contexte sa combinaison de produits, services et canaux de distribution.

Lancement de services financiers mobiles

Un projet de services financiers mobiles ne peut s’affranchir d’une composante technologique forte. Ayant d’abord développé et mis en place sa propre solution logicielle de mobile banking, HORUS a acquis une expérience pratique des défis techniques de ce type de projet. Plus récemment, HORUS a appuyé à la sélection et à l’implémentation de solutions de services financiers mobiles développées par :

  • des éditeurs de logiciels régionaux ou internationaux spécialisés en finance digitale,
  • et/ou des fournisseurs de porte-monnaie électronique ou autres Fintechs.

La mise en marché des services financiers mobiles et leur déploiement opérationnel nécessitent l’implication de l’ensemble des départements de l’institution financière : Départements Services Financiers, Services Non Financiers, Marketing, Risques, RH, IT, Back Office, Formation…

HORUS accompagne les institutions sur les chantiers suivants :

  • conduite du projet et coordination des différentes lignes métier,
  • sélection et installation de la solution technologique,
  • déploiement de dispositifs marketing et commerciaux,
  • mise en place du système de pilotage,
  • structuration et gestion du réseau de distribution (réseau d’agents propres ou agents tiers),
  • dispositifs de gestion des risques.

 

Notre expérience

Appui à la mise en œuvre de services financiers mobiles dans les zones rurales pour Amret dans le cadre du programme AGRIFIN, au Cambodge (financement Banque Mondiale, Amret, 2015).

Appui à la mise en place des services financiers mobiles et à l’expansion de l’offre de prêts aux entreprises rurales chez Advans Cameroun (financement fondation IFC/Mastercard, Advans Cameroun, 2015-…).

Etudes de faisabilité et d'opportunité pour la mise en place de services de mobile banking, auprès de banques, de gouvernements ou de bailleurs, au Tadjikistan (GTZ, 2010) et dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne (KfW/ DANIDA/PNUD, 2009-2011).

Retour à Etudes et Conseil